• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Antoine

sur Georges Brassens, poète tendre des Trente Glorieuses


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antoine 30 octobre 2016 15:35

Brassens, la banalité musicale sublimée par la (rarissime) magie des mots.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès