• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de alinea

sur Georges Brassens, poète tendre des Trente Glorieuses


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 30 octobre 2016 16:33

@Antoine
Sa musique est si banale qu’elle a été reprise par les meilleurs jazzmen du monde entier !
Je crois que vous confondez « épure », la simplicité, quintessence de l’art, avec banalité ; mais cela n’a rien à voir. La banalité, c’est ce qu’on voit tout le temps, la mineur, do, ré, ladoré !!
L’épure, la simplicité, est le but, rarement atteint !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès