• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Tsaag Valren

sur Les autistes sont-ils de [gros] fainéants ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Tsaag Valren Tsaag Valren 12 novembre 2016 20:02

@Paul Leleu
Je ne nie pas que les psychanalystes aient à une époque accomplie une oeuvre historique... Je ne peux parler ici que de ce que je connais, dans mon cas, d’un pré-diagnostic posé à 32 ans après une errance de plusieurs années entre différents « psys » qui semblaient voir un problème, mais n’arrivaient pas à l’identifier, celà allant de la « dysharmonie » jusqu’au « syndrome du savant ». 


Si je prône l’abandon total et définitif des étiquettes de « psychose » et de « dysharmonie », ce n’est pas pour faire la guerre aux psychanalystes, mais avant tout parce qu’il n’existe pas de communauté de support pour les « psychotiques » ou pour les « dysharmoniques », alors qu’il en existe pour les autistes. Et ces adultes autistes avec qui je discute de temps en temps sont parmi les gens les plus extraordinaires que j’ai pu rencontrer. On s’amuse beaucoup plus avec eux qu’avec les « normaux », sur de nombreux aspects. 






Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès