• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pseudonyme

sur Fillon pris à son propre piège


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pseudonyme Pseudonyme 2 mars 2017 08:34

Le Fillon Bashing.

.

D’où je parle ? je vote FN et mon intérêt c’est de voir Macron au second tour.

.

73 % des Français seraient pour que la justice suive son chemin. Mais les français s’intéresse t-il à la justice, à son personnel plus précisément ? La justice française est la plus lente des pays ’ avancés ’. Or là il faut le dire, elle a fait fort la justice : 1 mois pour convoquer Fillon.

.

Dans ce pays grâce à Jospin on vote une fois tous les 5 ans. Maintenant une justice ’ indépendante ’, forcément indépendante comme aurait dit Marguerite, cette justice va benoitement et sous les vivats d’un public ’impartial ’ intervenir dans le processus électoral et éjecter le candidat qui était quasi assuré d’être le président. Tout ca très normal, circulez ...

.

Un premier coup d’état électoral a eu lieu en 2007 avec l’annulation par le parlement du referendum de 2005. Puis nous avons eu droit à l’invention des ’ primaires ’ machine à truquer les élections générales. Aujourd’hui comme au Brésil, nous avons droit à un coup d’Etat judiciaire. Sous les applaudissements de l’auteur, ddacoudre, un honnête homme et sans préjugé, ni apriori bassement idéologique. On l’envie.

.

La justice maintenant. Le mythe de son indépendance, de son impartialité, de sa justice justement. Une affaire entre preux chevaliers qui ne pratiquent ni l’endogamie, ni le carriérisme et qui sont comme l’auteur dénués d’idéologie. L’histoire de la justice française en est le garant.

.

Macron, son patrimoine et son financement. Circulez !

.

La justice aura donc en pleine indépendance choisit son président à la place du peuple français, sauf si accident au second tour.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès