• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Onecinikiou

sur Séisme politique à l'horizon : François Asselineau peut se qualifier pour le premier et le deuxième tour. Il peut battre Marine Le Pen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Onecinikiou 7 mars 2017 03:23

@FAWKES


Vous ne comprenez (ou feignez de ne pas comprendre) l’évidente dimension de communication politique dans le positionnement du Front à l’égard de certaines thématiques. 

Vous semblez méconnaitre en effet que la propagande est déjà massive et follement mensongère lorsqu’il s’agit de sortir de l’euro (comme sur le mensonge systématiquement véhiculé concernant le litre d’essence à 2,5€/F en cas de dévaluation), imaginez-vous si le Front proposait comme Asselineau de sortir de l’Otan, de l’Euro et de l’Union sans coup férir : ce serait l’hallali politico-médiatique et la perte de toute chance de parvenir au pouvoir ! 

En avez-vous seulement conscience ? Evidemment vous niez l’influence considérable sur l’opinion du mainstream médiatique et de ses pseudo-experts auto-proclamés, qui saturent en attendant l’espace informationnel.

Ainsi, si je puis être en accord sur le fond avec le projet de quitter ce triptyque, la réalité de la domination des consciences dépolitisés et (malheureusement) souvent incultes, aliénés par les médias de masse, la reconnaissance de l’influence propagandiste des médias sur l’opinion, devrait commander à un esprit un tant soi peu politisé de relativiser sa stratégie politique et de départir de son sanctuaire intellectualiste, et ce dans un but de conquête du pouvoir. 

Parce que c’est bien de cela dont il s’agit en dernière instance, la conquête du pouvoir. Vous aurez beau glosez pendant des heures sur la pureté de votre programme, si vous êtes incapable de le mettre en oeuvre, massacrés que vous serez par la bien-pensance et le politiquement correct, autrement dit l’idéologie dominante, cela ne sert rigoureusement à rien.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès