• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Frédéric Van der Beken

sur VÉRITÉS MASQUÉES et TRONQUÉES : cas 1 — CHARGES et COÛTS SALARIAUX —


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Frédéric Van der Beken Frédéric Van der Beken 16 mars 20:15

@Hervé Hum
Donc pour vous, si je réforme le lieu où je finance la majeure partie de la protection sociale de manière à la rendre plus égalitaire par rapport aux différents types de revenus. J’obtiens de fait une baisse du prix de revient des produits manufacturés englobant autant la production que la distribution et les fabricants ou distributeurs ne vont pas changer leurs prix pour tenir compte des charges retirées grâce à la redistribution des prélèvements ?
Moi je crois que si ce n’est pas instantané, cela se fera par la pression de la concurrence. Juste un peu de temps. J’estime qu’à ce niveau, je ne change rien même pas le pouvoir d’achat mais je suis plus efficient, plus logique.
Maintenant où je serais d’accord est que ceci ne suffit pas à descendre le chômage à un taux « acceptable », il faut un tas d’autres choses comme de la recherche, les innovations, de l’industrialisation, des sources de financement, de la formation, etc, etc ... mais là n’était le sujet de l’auteur.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès