• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Taverne

sur Les liaisons dangereuses unissant Bariza Khiari, potentielle future ministre de Macron, et l'islam


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 5 avril 2017 11:20

Deuxième manque d’objectivité à mon sens, de votre part, votre insistance à répéter qu’elle serait ministre de l’éducation. Mais où êtes-vous allé pêcher cette idée ? Avez-vous une source, une déclaration du candidat Macron ? Ou sont-ce vos propres fantasmes que vous projetez pour faire peur ?

Je vois qu’en octobre 2013, Bariza Khiari a inauguré le colloque au Sénat (Paris) sur l’islam des Lumières avec Yasmina Reza, Tahar Ben Jelloun, Malek Chebel, Olivier Weber, Abdelkader Djemaï, Gilles Kepel et Barmak Akram. Le débat a été ensuite reproduit en novembre de la même année au Maroc lors d’une conférence sur la tolérance.

En 2013, elle a présidé des séances du Sénat lors des débats sur la loi Taubira relative à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, qu’elle soutient.

Ces prise de position ont plutôt de quoi faire se dresser les cheveux des islamiques, non ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès