• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Onze vaccins imposés, une catastrophe sanitaire annoncée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 14 juillet 2017 16:26

@sarcastelle

Donc si je vous suis la compréhension repose sur la communication, et une libre appréciation conforme à l’éthique médicale qui serait contestée par l’obligation vaccinale si elle était votée. Accepter la vaccination ne va sans risques ... 
 

Nos chers nouveaux députés seront donc amenés à voter un projet de loi qui préconise d’inoculer aux enfants de moins de 2 ans pas moins de 11 valences, des produits sur lesquels il n’y a pas d’études pharmacocinétiques, pas d’études de mutagenèse, de cancérogenèse, de génotoxicité, de déficience de fertilité, et qui n’ont jamais été comparés à de « véritables » placebos, contrairement aux obligations préalables pour les médicaments avant mise sur le marché, et certains produits cosmétiques. De la science à géométrie variable !

Il est à souhaiter que ce soit un vrai cas de conscience pour eux et qu’ils ne s’engagent pas aveuglément dans un totalitarisme sanitaire qui multipliera les risques d’accidents vaccinaux !

- Extraits de notices de vaccins GlaxoSmithKline :

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Impairment of Fertility : INFANRIX has not been evaluated for carcinogenic or mutagenic potential, or for impairment of fertility.

Notice GSK du vaccin Infanrix Pentavalent - (page 13/16) : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Infanrix-notice-US.pdf

5.2 Pharmacokinetic properties : Evaluation of pharmacokinetic properties is not required for vaccines.

Notice GSK du vaccin Infanrix Hexavalent - (page 12/51) : http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/EPAR_-_Product_Information/human/000296/WC500032505.pdf


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès