• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Garibaldi2

sur Les partis de gauche et les mouvements sociaux d'Amérique Latine appuient un peuple qui écrit sa constitution


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 24 juillet 2017 04:03

@Lugsama

Vous n’en avez pas marre de raconter des bobards ?

L’assemblée constituante doit compter 540 membres, dont 176 désignés par des groupes sociaux (syndicats, retraités, étudiants), et 364 autres membres qui doivent être élus au suffrage universel selon un découpage par circonscriptions municipales.

La précédente constituante avait été décidée par Chavez en 1999, sans demander à l’A-N, ni référendum, et la constitution qui en était résultée avait été approuvée par référendum, pour la 1ère fois dans l’histoire du Vénézuéla.

Pour rappel, c’est bien cette constitution qui a prévu la possibilité d’un référendum révocatoire que la MUD voudrait mettre en oeuvre contre Maduro !!! Pour rappel encore, quand il a voulu changer la constitution, Chavez a convoqué un référendum pour valider les modifications. Il a perdu et il en a respecté le résultat.

Pourtant Capriles criait déjà à la dictature.

Capriles, le fils de famille, qui a quitté le costume 3 pièces pour le sweater et la casquette qui font plus ‘’peuple’’, est membre d’une famille parmi les plus riches du Vénézuéla. Elle possède les journaux Ultimas Noticias (le plus diffusé au plan national) et El Mundo, des radios et une chaîne de télévision. Pourtant au Vénézuéla il n’y a pas de liberté de l’information, dixit Lugsama !


La création d’une assemblée constituante ne dissout pas l’assemblée actuellement élue, dont les résultats ont été validés par le TSJ à l’exception de 3 sièges.


C’est sur ces 3 sièges qu’il y a conflit entre la MUD et le TSJ, dont les membres sont élus par l’A-N, y compris ceux de ’’la salle constitutionnelle’’, contrairement à la France où les membres du Conseil Constitutionnel sont nommés.

L’absence de ces 3 sièges prive la MUD de la majorité qualifiée, avec les prérogatives qui en découlent.

Il était extrêmement simple de convoquer à nouveau les électeurs des 3 sièges en question pour qu’ils tranchent le problème très rapidement. L’A-N le refuse. Il semble que la MUD n’accepte les décisions de justice que quand elles vont dans son sens !
 
Une nouvelle constitution ne pourra être promulguée que si elle est validée par référendum, comme l’a déclaré Maduro. Si la MUD représente actuellement la majorité en voix, on se demande bien pourquoi elle refuse la création de cette constituante ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès