• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de périscope

sur Emmanuel Macron aux armées : silence, c'est moi le chef !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

périscope 26 juillet 2017 16:49

@ .l’auteur

« Cependant, Emmanuel Macron a commis ici sa première erreur »

Vous oubliez au moins 3 fautes lourdes :

1 - le retour d’ascenseur : les 3 milliards promis à ses soutiens qui nous ont matraqués, avant le vote, par tous les moyens. Si Fabius avait exécuté sa mission, une telle élection aurait due être annulée, et ne parlons pas du placement du super-salaire Rothschild.

2 - Si Mr Macron se permet d’invectiver un général qui a 20 fois sa valeur, c’est un « petit garçon » face au clan LGBT, à qui il ne sait rien refuser. Ce n’est pas par hasard qu’il a créé pour Mme Schiappa un secrétariat à « l’égalité Femmes-Hommes », alors qu’il supprimait le Ministère de la FAMILLE.

3 - Mr Macron a critiqué deux fois la France devant les étrangers : d’abord à Alger, durant sa campagne, puis récemment dans l’affaire du "Vel d’Hiv. Un comble !

Ces deux atteintes à l’Armée, à la Famille, et à la Patrie, pourraient bien vite emporter un fétu, qui avait, pourtant, au départ, semblé apporter des éléments positifs


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès