• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean Keim

sur Un peu de soi et rien du tout


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 12 août 09:21

Nous sommes simplement enfermés dans un espace-temps pensé mais le dire ou simplement le penser nous maintient également dans l’enfermement.

La conscience n’est rien d’autre qu’un contenu, le contenant (moi-je) n’existe qu’en tant que contenu, il n’a que la réalité que nous lui reconnaissons, le savoir ultime qui nous libérera de notre prison est un leurre, un de plus, encore une création mentale.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès