• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Taverne

sur La colère : la leçon de Sénèque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 9 septembre 2017 18:02

@Le421

L’abbé Pierre était donc plus proche en pensée de Sénèque que du christ ? Le Christ proscrit toute colère alors que Sénèque, comme Socrate, dit qu’il faut la maîtriser et ne jamais agir ou décider sous le coup de la colère. Ces philosophes ne discutent pas des raisons légitimes ou non de la colère. Il appartient à chacun de juger de ses raisons.

La pensée de Nietzsche va dans le même sens quand il se réfère à la pensée orientale (le « non agir » de Lao-Tseu) : Quand on est faible, on ne doit pas agir. Or, c’est justement quand on est faible que l’on est tenté d’agir comme par compensation ou défi ou déni.

En cas de passion négative, il faut au contraire réagir tout de suite pour l’évacuer. Par exemple, une petite vengeance évitera une grande rumination vers une vengeance plus grande.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès