• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur « Décrivez le travail qui justifie les frais de tenue de compte ? » Aucun banquier n'est capable de répondre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 13 septembre 2017 09:27

Cher monsieur l’auteur,

J’ai beaucoup de respect pour votre action, certes, même si je la considère comme un « Quichottisme... » -faites appel a notre littérature, vous comprenez le mot.

Dans ce billet, vous jouez sur les mots et les banques sont tres tres loin d’être les seules a pratiquer des « tenues de compte ou d’autres abonnements de ce style).

Alors, les frais bancaires.... que couvrent ils comme services ?
ils couvrent :

- les frais de structures de l’entreprise banque... au sens général et pour tous ce qui les concernent....les locaux qui vous reçoivent, les employés qui vous écoutent, les réseaux (payants) auxquels ils adhérent, les structures politico-syndicalo-professionnels-etc- qu’ils animent, les investissements en recherches de technologies et de pratiques bancaires, mais... aussi, ce que vous occultez qui est la gestion financière de l’entreprise banque car je ne parle pas ici de la banque coté client, je parle de la banque en tant qu’entreprise...donc comme toute entreprise... sa strategie commerciale, son financement etc -c’est une entreprise, les entrepreneurs savent de quoi il est question-

........ j’arrete là, il y en a surement d’autre et on peut détailler ! il y a comme partout des frais d’entreprise, indépendants mais nécessaire au »service« et il est normal que l’utilisateur du service » paye sa cote part.

A titre d’exemple, vous pouvez demander au chef de secteur EDF ou a ses employés ce que couvrent les frais d’abonnement mensuels (homologues des frais bancaires), il ne pourra pas vous le dire et pourtant vous payez votre consommation (homologue de vos frais d’intervention, agios etc).

La banque est une entreprise dont la matière première est l’argent !!!
 
alors, je sais bien, il y a quelques mélanges des genres et quelques pratiques que nous pouvons qualifier de « cavalière » comme ne pas vous rémunérer votre fric sur votre compte courant...

Dans l’ideal, il faudrait séparer (Glass Seagal) les banques de credit, dépot des organismes financiers ou tout du moins sectoriser les opérations et services dont la connexion et la frontière est un peu floue... mais cela ne concerne pas directement votre article.




Autant je suis (de suivre) votre démarche, autant je trouve que votre position sur les frais bancaires est intenable, probablement contre productive, et plutôt palveillante.

... cela dit, merci pour vos interventions, continuez.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès