• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Robert Lavigue

sur La vérité est plurielle. Alors, modérateur ou censeur ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robert Lavigue Robert Lavigue 16 septembre 21:13

@Robert Lavigue

Ça me semble la base de toutes les sectes... Faire croire à l’adepte qu’il pourra accéder à un niveau de connaissance supérieur du seul fait qu’il a la Foi ! Une forme dégénérée de Gnose.
Tu n’ignores pas que les milieux de la com. et du marketing sont des experts dans le recyclage ?

Le principe de la modération mitoyenne singe celui du Peers Review. Un simple tirage au sort donnerait de meilleurs résultats quand on considère que l’avis d’un Panda a autant de poids que celui d’un mathématicien pour évaluer un article sur la géométrie.

Ces derniers jours, il y a eu 2 articles sur l’I.A. L’un d’A. Toulet, l’autre de Péronnelle des Calanques. J’ai lu avec intérêt celui de Toulet et les commentaires. Je me suis bien gardé d’intervenir. Je me suis contenté d’apprendre.
Que dire de celui de la pédagogo bien en cours ?
Pourtant, l’un et l’autre ont été modérés ! Où est l’erreur ?

La plupart des auteurs sont intimement persuadés qu’ils atteignent un niveau de connaissance supérieur du seul fait qu’il sont publiés et qu’il est de leur devoir mitoyen de catéchiser des masses incultes. Et plus ils sont publiés, plus ils ont le sentiment d’appartenir à l’élite des Forces du Bien, du Beau et du Vrai.

Leur rappeler qu’ils sont publiés pour de toutes autres raisons est considéré comme un crime contre leur Foi mitoyenne.

Leur principal argument est le compte de leurs publications ICI, au milieu des autres adeptes. Combien de fois ces baltringues ont-ils cru humilier un participant en lui rappelant qu’il n’avait jamais rien écrit ?
Pourtant, il y avait plus de littérature dans la seule petite fable de neo que dans les 2 000 billets du Cabot de la Loire.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès