• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JP94

sur Osaka, San-Francisco et les « femmes de réconfort »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 28 novembre 2017 22:59

@Xenozoid

Le Japon lorgnait vers les richesses de la Russie et s’il s’est installé en Mandchourie avec son armée ( alors que c’était déjà un état vassalisé), c’était pour prendre la Sibérie.

Le Japon est donc à la fois un allié naturel impérialiste des autres puissances impérialistes , mais un concurrent au même titre. Cela a divisé Américains et Japonais lors de l’invasion de la Sibérie après la Révolution d’Octobre. 
Mais les pays impérialistes finissent par s’entendre quand il s’agit de s’en prendre à un pays tiers.

Les Américains n’ont pas chassé les Japonais de Corée. Ils y ont débarqué pour y combattre, avec 320 000 soldats de pays vassaux, les Coréens ...L’URSS ayant un accord délivré le Nord mais laissé le Sud où a régné un chaos et la Guerre civile (avant la Guerre de Corée) 

Les Vietnamiens que j’ai connus étant étudiants m’ont révélé jadis les crimes horribles des Japonais qui représentent en Asie ce que l’Allemagne représente en Europe.
La France de Pétain a laisse aux Japonais le soin de faire régner l’ordre ...

Une fois, jadis, à Paris, je ris en voyant une caricature ratée d’une touriste asiatique faite par un étudiant asiatique que celle-ci traite de tous les noms en découvrant son portrait. Ses amis rient aussi et me voient rire , étonnés. Ils me demandent si je comprends leur langue ...( ayant assisté à l’échange). Je réponds que je ne comprends pas le japonais et aussitôt, tous les visages se ferment et il n’y a plus un sourire. On me tourne le dos. Ils étaient Coréens ! cette réaction m’a vivement frappé.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès