• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Les puissants s'affolent (et ce n'est pas une « fake news »)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 janvier 21:36

@Le421
Les textes existent, et pas qu’un peu !
La Constitution de 58 reprend la Déclaration des Droits de l’ Homme et du citoyen, avec la liberté de la presse : " Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (article XI) : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »



L’article 34 de la Constitution de la Ve république, garantit l’exercice des libertés publiques : la liberté, le pluralisme et l’indépendance des médias :
"
La loi fixe les règles concernant les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques ; la liberté, le pluralisme et l’indépendance des médias. »


Depuis 1971, il existe la Charte de Munich des Journalistes.
Avec les droits et les devoirs des journalistes.



En 2011, le Syndicat National des Journalistes a publié une refonte :
« La Charte d’éthique des Journalistes »


Le problème c’est que les journalistes qui les appliquent se font virer ! Cela s’appelle une dictature, savez -vous ? Le journaliste allemand Udo Ulfkotte vous explique pourquoi. Alors, votre comité de déontologie, tout en restant dans l’ UE, donc sous dépendance US, c’est une utopie de plus.
 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès