• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Julien Esquié

sur Pas de « regime change » à Téhéran


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Julien Esquié Julien Esquié 7 janvier 2018 23:36

@Christian Labrune

Une clique au pouvoir confisque la richesse nationale. C’est la preuve que ces gens ne sont ni suicidaires, ni irrationnels dans la conduite de la chose publique. Ils apprécient les biens de ce monde. Une partie des impôts - celle, notamment, que versent les Gardiens de la révolution - ne passe pas par l’administration fiscale, mais est directement versée au Guide suprême. Que croit-on qu’il en fait ?

Le discours entendu dans le camp néo-conservateur, selon lequel les mollahs s’apprêteraient à attaquer Jérusalem, puis l’Europe occidentale avant de terminer par les États-Unis, est un discours mi-délirant, mi-mensonger. J’imagine que les gens qui ont des intérêts en Iran, ou contre l’Iran, ont mieux à faire qu’écrire sur AGORAVOX. Les menteurs sont donc ailleurs. Il faut nous contenter des délirants.

... il est vrai que ce genre de discours (au moment de la première Guerre du Golfe, S. Hussein était, je m’en souviens, à la tête de la « troisième armée du monde », au moment de la deuxième Guerre du Golfe, il détenait des « armes de destruction massives ») peut aboutir à des guerres.

Autant dire que nous sommes à la veille d’un tour de magie qui marquera l’histoire. Les Etats-Unis vont attaquer l’Iran, la Corée du Nord et quelques autres, tout en baissant les impôts, en réduisant les dépenses publiques et en entreprenant de grands travaux, dont les infrastructures américaine sont le plus grand besoin.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès