• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de rogal

sur La conception alinienne de l'éducation


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rogal 5 février 14:57

Les Propos, sur l’éducation comme sur tout autre sujet (guerre, sagesse, etc.) étaient écrits au jour le jour et destinés au public. Ils ne faut pas considérer leurs recueils comme formant des traités.
Dans « Mars ou la guerre jugée », par exemple, on voit évoluer fortement le point de vue d’Alain, entre le début et la fin, sur les ressorts de l’obéissance.
Je doute que l’on puisse dire que les « Propos sur les philosophes » exposent une histoire de la philosophie, et encore moins une philosophie. Je doute, donc je suis... alinien, car une de ses leçons les plus fortes est peut-être notre devoir de mette en doute les autorités de toutes espèces ; la parole des pouvoirs établis au premier chef.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès