• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian Labrune

sur Emmanuel Faye, Heidegger, l'introduction du nazisme en philosophie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 9 février 2018 14:21

@rogal
La philosophie n’est pas un spectacle de gladiateurs ! Des milliers de pages n’auront pas suffi aux plus éclairés à faire entendre raison aux aveugles volontaires ; comment voulez-vous qu’un bref article vous fasse voir ce que des gens qui ont passé leur vie à lire et à relire les oracles fumeux du philosophe nazi n’ont pas su voir ?
Si vous n’avez jamais lu Heidegger, commencez donc par son Introduction à la métaphysique, qui doit dater du milieu des années 30. Vous y trouverez telle phrase où il parle d’une « grandeur historiale du mouvement national socialiste ». La formule subsistera dans les rééditions successives après la guerre, sans même une note en bas de page pour dire que cela faisait sans doute partie de sa « grosse bêtise », à l’époque où il était recteur de l’université de Fribourg.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès