• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Choucas

sur Emmanuel Faye, Heidegger, l'introduction du nazisme en philosophie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Choucas Choucas 9 février 2018 16:00

@Super bobo Laburne
 
sans y déceler immédiatement de profondes affinités avec l’idéologie allemande du IIIe Reich
 
Être et Temps écrit en 23-26, Heidegger, dans le haut clergé se foutait royalement des petits écrits nazis...
Quand à l’inverse, la Gestapo avait fait un rapport sur Heidegger, disant qu’il était probablement nazi, mais que ce qu’il écrivait était absolument inutilisable... Et qu’il fallait qd même s’en méfier... (il n’a pas eu le rectorat de Berlin)
 
Ce n’est pas Heidegger qui a influencer les nazis... Comme le fascisme italien, il est sorti des tranchées et du fait que les juifs possédaient tous les chemins de fer d’Autriche...
 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès