• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Djam

sur Maman d'un jeune garçon autiste, elle porte plainte contre le Dr Ducanda


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 11 février 2018 10:14

Misère ! on en sort pas... Jetez de l’huile sur les feux déjà fort destructeurs depuis des années, laissez des tas de pseudos scientifiques, qualifiés de Professeur, de Docteur, d’experts et on en passe, lancer leurs hypothèses « problèmes santé » vers la masse, laisser agir et observer le déchirement des uns et des autres.

En lisant cet article et les commentaires qui suivent, on a une petite idée de l’état d’esprit véritable de la France d’aujourd’hui. C’est devenu vraiment désolant et je gage que même mon petit commentaire trivial pourrait bien être commenté à son tour et comme toujours tourné en dérision.

Comme le rappelle l’auteur de ce témoignage douloureux, il faut vivre les misères de ce genre pour pouvoir émettre une hypothèse utile. Ce n’est évidemment pas le cas et les chamailleries habituelles se déroulent comme si on parlait de la nouvelle appellation d’un camembert ! Oui, vraiment... misère psychique désolante.

A propos de ce sujet douloureux, je me permettrai simplement de poser quelques questions que je pense être opportunes :

1/ n’est-il pas curieux qu’au moment où la France, seule pays d’Europe où la vaccination a été décrétée obligatoire (on a la démocrature qu’on mérite, n’s’pas...), on laisse une toubib lambda mettre la pagaille dans le landerneau de l’autisme ?

2/ si l’autisme se répand essentiellement dans les sociétés « technologiquement avancées », le top de la civilisation affirment les prétentieux de la modernitude, n’y aurait pas une réflexion sérieuse à proposer quant à notre mode de (sur)vie alimentaire et sociétal ?

3/ si le fameux et discuté psychanlyste Bruno Bettelheim, suicidé en 1990 à 86 ans, a lancé les premières hypothèses polémiques sur les origines de l’autisme, 27 ans plus tard la bataille des origines fait rage et seul Big Pharma profite (!) de la détresse des familles dont l’un des enfants est autiste. La mère est-elle vraiment toujours la responsable des perturbations comportementales de sa progéniture ou n’est-ce pas non plus largement la folie avérée de notre civilisation délirante qui rend malade des enfants pas encore « quipés » pour résister ?

Et si LES causes de l’autisme étaient multiples ? Alimentation appauvrie et transformée à 90 %... environnement sociétale psychotique lui-même... diktat vaccinal délirant... « dressage » inconscient des enfants par des parents qui se trouvent obligés d’obtempérer aux ordres des « éducateurs » de tout poil... violence omniprésente de notre société devenue totalement malade... etc etc..

Pourquoi ne pas étudier plus précisément les cultures où l’autisme n’existe pas ? Pourquoi ne pas se pencher sérieusement sur le mode de vie, par exemple, de la communauté des Amishs aux USA où il est avéré qu’il y a très peu de cas ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès