• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian Labrune

sur Trump soupçonne Israël ne pas vouloir la paix avec les Palestiniens !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 13 février 10:50

à l’auteur,
A votre place, je ne me hâterais pas de tirer des conclusions de la déclaration de Trump ! C’est beaucoup trop tôt, et la télévision israélienne se perd en conjectures sur les intentions. Moi aussi.

En tout cas, vous ne pouvez pas parler de « colonies ». La Judée et la Samarie recouvrent à peu près les anciens royaumes de Juda et d’Israêl, qui n’étaient pas, me semble-t-il, dans le premier millénaire avant notre ère, des possessions de l’Empire du Milieu ou de quelque autre civilisation non-juive.

Il semble que les Américains et les Russes tentent de se mettre d’accord sur la question du conflit israélo-palestinien. Abou Mazen était hier à Moscou. Ironiquement, Poutine lui a transmis le bonjour de Trump. Ces deux grandes puissance ont un intérêt commun : faire en sorte qu’Israël reste une zone de stabilité pour tout le Moyen-Orient, et les Palestiniens qui ont depuis longtemps perdu les pédales n’auront plus qu’à bien se tenir.

Ce qui s’est passé ces derniers jours : incursion d’un drone iranien au-dessus du territoire israélien immédiatement détruit. Et tout de suite après plus d’une dizaines de frappes chirurgicales en Syrie sur des sites stratégiques iraniens, cela crée une situation de tension dont on ne peut pas savoir ce qui résultera. Tsahal se prépare à la guerre, répétant sans cesse que la question n’est pas de savoir si elle aura lieu, mais quand.

La perspective n’est guère réjouissante, mais après un conflit qui paraît assez inévitable si les Russes n’y mettent pas bon ordre (ils sont à peu près les seuls à pouvoir faire pression sur l’Iran) la situation ne sera plus du tout la même, surtout si le Hamas commet l’imprudence de s’en mêler. Je ne vois donc pas qu’il y ait la moindre raison de se réjouir des déclarations de trump ou de s’en inquiéter exagérément : tout cela n’est qu’un épiphénomène.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès