• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de moderatus

sur Vers une immigration supportable ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

moderatus moderatus 24 février 2018 09:05

@Ar zen

Bonjour Arzen,

vous avez une formation juridique et vos recherches en droit Européens, nous sont très utiles.

Vous mettez de l’ordre dans nos supputations, et c’est très bien.
Je ne peux contester en rien vos affirmations, elles ont un socle juridique indéniable.

le seul point de divergence entre vous et moi, c’est que je pense que les lois ountrairés n sont pas gravés sur du marbre, et que selon les réalités ou les veleités elles peub=vent être modifiées ou non exécutés.

Souvenez vous des accords d’Evian de 1962, qui étaient cruciaux et dont le non respect a entrainé l’exode d’1 million de personnes.

L’OQFT, l’obligation à quitter le territoire est une fumisterie. Un « illégal » interpellé par la police, pour lequel il n’y a pas de place en centre de rétention (parce qu’il n’a pas de papier de voyage) reçoit une « invitation à quitter le territoire » mais il fait bien comme il veut, jusqu’à la prochaine interpellation et la prochaine OQFT.

d’accord avec vous, cette mesure est une fumisterie , lui donnera- t-on un contenu applicable ?

Dans l’Union européenne, ce n’est pas la France qui décide de sa politique migratoire mais Bruxelles. Macron fait du vent pour faire semblant d’agir. Dans le cadre la directive « retour » il a les pieds et les poings liés.

Je ne peux que reconnaître que pour l’instant vous avez totalement raison, c’est l’Europe qui décide
, elle décide d’ailleurs de tout, même de la hauteur de l’eau dans les cuvettes des WC ?

Mais le climat politique se modifie, l’Allemagne élément moteur modifie sa politique migratoire, d’autres pays sont dans le refus , le les peuples s’agitent et inquiètent les partis traditionnels qui sont débordés à leur droite.
Le Danemark veut aussi prendre des mesures pour une immigration choisie.

Je crois que l’union Européenne si elle ne veut pas imploser , devra modifier son orientation.

Quand à Macron, n’ayant jamais été macronien , j’ai des doutes sur sa capacité à faire.

Mais je dois reconnaitre , que sur le plan annonces , autant pour l’école, que pour la sécurité, que pour sa dernière disposition en 60 mesures sur la lutte contre la radicalisation vont pour moi dans le bon sens,

Maintenant ira-t-il au bout de sa démarche ou se contentera-t-il de mesurettes comme vous le dites, c’est fort possible je n’ai pas la réponse aujourd’hui.
merci encore pour toutes vos informations, qui nous démontrent l’étendue des difficultés et qui tempère notre tendance« iln’y a qu’a »

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès