• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Taverne

sur Et si l'amour était un palindrome


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 19 mars 2018 15:57

@bibou1324

Le lien n’est pas pour moi synonyme de dépendance. Dans la solitude, vous renforcez le lien avec vous-même, avec l’humanité, avec les écrivains si vous lisez, avec l’art...Ce sont toujours des liens. Si vous vous sentez appartenir davantage à l’humanité ou à vous-même dans la solitude, vous renforcez des liens.

Mais les liens de l’amour sont tellement plus puissants que même après notre disparition, rien ne peut faire que cet amour n’a pas existé, tout comme rien ne peut faire qu’un phénomène ne s’est jamais produit. L’amour reste éternellement vrai. Il passe par-dessus le temps.

Chacun a son propre dosage de liens, relations et rapports. Mais, c’est là plutôt la recette du bonheur que vous présentez et non celle de l’amour. A ne pas confondre. J’espère avoir l’occasion d’en parler.

L’amour ne connaît pas vraiment de bornes ni modération. On n’aime pas dans des limites et avec tempérance. L’amour est un absolu. En cela c’est une force qui doit exister dans l’univers au point de souder des corps même à très grande distance.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès