• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Antenor

sur Jésus, Christ : de Taisey/Cabillodunum à Jérusalem et de Jérusalem à Taisey. À M. le Préfet de Bourgogne...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antenor Antenor 25 mars 2018 19:29

@ Emile

Au contraire, les découvertes de Copernic et Galilée ont flanqué par terre toutes les conceptions astrologiques dont le Christianisme était l’héritier (cf l’épître aux Hébreux). A partir du moment où c’est la terre qui tourne autour du Soleil au lieu de l’inverse, cela signifie que l’Étoile Polaire n’est plus la clef de voûte du ciel et que toute la cosmogonie céleste qui avait été élaborée autour s’est effondrée avec. Pas étonnant que de telles découvertes aient fait scandale. Dieu était littéralement chassé du ciel.

Pour moi, c’est depuis cette époque qu’on a perdu de vue la dimension astrologique des prophéties bibliques. Le souvenir de la constellation du « Fils de l’Homme » (sans doute notre actuel Serpentaire) sur laquelle Pierre, Paul et leurs successeurs ont fondé leurs espoirs, s’est effacé peu à peu. Le livre d’images du ciel a été oublié ; seul est resté le Livre de papier dont l’importance a été multiplié par l’imprimerie.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès