• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Mohammed MADJOUR

sur N'oserait-on plus se syndiquer en France ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 2018 12:02

J’ai déjà analysé ce problème et conclu que les »syndicats" sont comme la « fausse opposition » : Les gens refusent de se « syndiquer » parce qu’ils ne croient plus au leurre et aux tromperies  ! 

- Les syndicats font semblant de »négocier" mais en réalité ils sont « d’avance » d’accord avec tout ce que fait le pouvoir politique. Ce que font les "syndicats français aujourd’hui et qui ont de tous temps permis les « réformes inutiles et nuisibles »... Disparition progressive de tous les acquis sociaux.

- Les faux opposants font semblant de »s’opposer" mais en vérité ils veulent faire et font toujours (lorsqu’ils arrivent au pouvoir) ce que le pouvoir en place a déjà fait. Ce qu’ont fait depuis des décennies les « partis du Pendule Gauche-Droite » et ce que fait en ce moment missieu Macron qui a rassemblé les scories du Pendule mort en guise "d’alternative politique« ... Échec total et retentissant !

Le monde d’aujourd’hui est plus que transparent, il affiche clairement son but : Terroriser les populaces par tous les moyens et les amener à la soumission ! Nous sommes alors devant deux possibilités :

- Ou le pouvoir de l’argent, qui assimile de plus en plus de scientifiques et d’intellectuels, gagne la bataille et nous arriveront bientôt au monde pharaonique avec un Dieu-milliardaire perché sur sa pyramide étincelante et regardant les populaces esclaves comme des tas de fourmis,

- Ou les populaces se révoltent et donnent des coups de pieds au derrière des faux présidents et commencent à réhabiliter les seules valeurs qui permettent l’existence et le développement des nations dans un monde calme et serein. 

Plus que tout autre pays au monde parce qu’elle a jacassé et trompé tous les peuples avec ses chansons de la démocratitude et des pieds droits de l’homme, la France est particulièrement exposée au péril ! C’est là que  la haute trahison a eu lieu avec la contre-révolution de 1789 qui a réhabilité la Noblesse (aujourd’hui la noblesse de l’argent sale) et c’est là que cette faute doit-être corrigée en acceptant notamment la seule REFORME MONDIALE QUI DOIT LÉGIFÉRER LA FONCTION POLITIQUE : Un président de la république doit être aujourd’hui un gestionnaire des affaires publiques, il ne doit pas décider de la vie et de l’existence des millions ou des dizaines ou des centaines de millions d’individus : Ce temps est bien révolu ! 

Ou l’ONU décide de se réformer et abandonne la crasse du veto terroriste et promulgue la "DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS HUMAINS" pour remplacer définitivement la chanson des pieds droits de l’homme qui soutient le pouvoir de l’argent , ou le monde entrera dans sa phase la plus critique et ira vers l’irréversible. 

Si vous n’avez pas encore compris, posez vos questions.

 



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès