• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Claude Simon

sur FMI : Tous aux abris !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 30 avril 2018 21:32

Au moins on voit clairement qu’il n’est pas intéressant de produire, ni de travailler. Le secteur financier l’enfume, d’après l’hypothèse de travail de l’auteur, de 1090 milliards l’an.


Bref, ceux qui conseillent de travailler ne sont là que pour servir le secteur financier, sauf ceux atteints du syndrome du larbin. Et ils sont nombreux.Mais cela on le soupçonnait déjà.

Ce qui abasourdit, ceux sont les commentaires.Pourquoi voudriez-vous que des créanciers assis sur un pactole de plus de 2000 milliards l’an en intérêts fassent s’effondrer un tel système ? Ils n’y ont aucun intérêt.

Il n’y a pas d’inflation, le chômage se porte bien, 

Il est vrai que si l’opération de comm « krach boursier » devait arriver tôt ou tard (faut bien justifier la hausse des taux d’intérêts), ils pourront compléter leurs revenus en shortant.

Mais les plus gros spéculateurs connus sont aujourd’hui les banques centrales, qui ont acheté très chers pour maintenir les cours. Si ceux-çi plongent, leur bilan sera sérieusement affecté.

Mais cela est encore quantité négligeable, car ceux qui détiennent réellement les clés, c’est le shadow banking, d’après les chiffres évoqués.

Mais au paradis des faussaires, notre bonne terre, tout les chiffres sont faux. La comm et l’effet moutonnier ne servent qu’à asseoir sa domination, et leurrer le peuple gogo une fois de plus.

@arioul : « l’hypothétique remboursement est basé sur l’avenir , et les ordinateurs les puissants de nos banquiers , ne prévoient pas l’avenir , un petit gravier dans le rouage et tout s’écroule. »
Sauf à considérer qu’ils truquent la masse monétaire tout les quatre matins, ce qui jusqu’à preuve du contraire...

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès