• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Antoine

sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antoine 16 mai 2018 21:18

@astus
On peut donc faire le constat final que les violences sexuelles sous ses différentes formes dans le monde peuvent être considérées comme la matrice fondamentale des violences du genre humain, 


Assertion que vous aurez du mal à démontrer.
Non la source de toutes violences humaines est le narcissisme. C’est lui qui nous fait nous prendre pour Dieu et qui nous conduit dans l’avidité, la rapacité, le comportement de vautour. Tous les êtres humains souffrent peu ou prou de narcissisme. Le narcissisme, nom moderne du péché originel catho.
 Le narcissisme est un fruit de l’oeodipe.
Le narcissisme se soigne. Pendant l’enfance, ça s’appelle l’éducation, le remède au narcissisme. Discipline, corvées, rappel de la loi.
Mais le narcissisme se soigne aussi avant l’œdipe. Et là ça s’appelle bienfaisance, attention cocooning, Toute violence faite dans la petite enfance rend difficile la résolution de l’œdipe.
Parler de « violences sexuelles » comme vous le faites c’est juste oublier tout le reste ; les crèches, les maternelles, hauts lieux de l’aliénation.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès