• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jason

sur Pourquoi tous les parlements du monde sont-ils des parlements-godillots ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jason Jason 24 mai 2018 14:18

Ce qui se passe dans les autres parlements ne m’intéresse pas. Cependant, j’ai observé un certain nombre de choses ici-bas, depuis le toit de mon pigeonnier.


Quelques-uns de mes aphorismes favoris :

La démocratie, c’est les avantages de quelques-uns sous le prétexte du bonheur pour tous.

Pendant la Révolution française, il ne fallait pas choisir la devise actuelle de la République, mais afficher :« Changement de propriétaires ».

Montesquieu, Les Lettres Persanes (1721) : « Qu’il faut de personnes pour rendre un seul homme heureux ».

Le mandat électoral est un contrat de dupes. C’est le seul contrat dans lequel une des parties (l’élu) ne doit rien à l’autre. Bien sûr, on objectera qu’aller se faire prendre en photo devant des vaches, ou se pavaner dans un hall d’usine peut avoir son utilité.

La démocratie est un régime politique dans lequel on peut dire tout ce qu’on veut, pourvu qu’on ne change rien. Sinon à la marge.

Les députés usent abondamment du seul pouvoir qu’ils ont, celui de garder le silence devant les problèmes des populations. 

 Voulez-vous qu’un projet soit enterré ? Envoyez-le à la Chambre ou à un ministère. On ne le reverra jamais.

Ah, mais, rassurez-vous, il existe bien deux ou trois « honnêtes gens ». Comme le soulignait un homme politique, si les dégoûtés partaient, il ne resterait que les dégoûtants.

Des élections : si mettre un petit bout de papier dans une boîte le jour des élections changeait quoique ce soit, ça se saurait.

Hors de la finance, point de salut.

L’espérance est la fontaine du bonheur, et les carottes alimentent l’euphorie des ânes.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès