• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de arthes

sur Réflexions croisées sur le profane, le sacré et la politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

arthes arthes 26 mai 2018 20:34

@kalash 
Allons plus loin, et ce sont de vrais questions : tu parles d un dieu qui distribue les punitions et les récompenses en fonction du comportement moral et d une loi , la table, laquelle a modelee nos rapports sociaux, culturels et notre législatif.


Mais avant cela, les hommes étaient directement soumis aux lois de dieux éléments., craints, auxquels ils offraient des sacrifices pour calmer les coleres ou pour demander clémence et bonnes récoltes.. .

Est il insensé de supposer que sagesse perdue, pour le gain du moi individuel une fois la lumiere de ces dieux fut eteinte, et l homme aveugle, il fut sage que les humains ne fussent pas livrés à leurs seules pulsions, et que ces dernières purent ête contenues , et que la croyance en un dieu unique et juge ait permi a l humanite de ne pas sombrer dans le chaos et a sa perte a un moment crucial de son parcours ?

Et que JC intervint plus tard pour laisser à l humain seul face à lui même, seul a s affranchir de cette morale qui , videe de sa substance allait devenir un poids pour l esprit de notre temps et des temps a venir,.

N est ce pas la le sens de toute existante ? Liberté !

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès