• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eric

sur Notes sur l'éducation des filles et la niaiserie des livres scolaires


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 13 juillet 09:48

Un net progrès ; Mes gosses, en primaire, à l’époque pédagogique du « nos amis les déchets » , apprirent un truc qui commençait par " A toute allure, dans le vide ordure....

Mais moi, je vis à l’étranger. je n’avais donc que le choix de l’école russe ou du lycée français. Il y a du pour et du contre dans les deux ;

En France, vous avez le confessionnel. Hors contrat si vous avez les moyens. Et encore ; Je viens de visiter une école protestante prêt de Cergy Pontoise. Au bout du compte, c’est abordable pour tous.

Et puis, la rentabilité est assurée. Le public ne se contente pas d’abrutir vos enfants, il fait baisser le niveau général. Du coup, cela facilite d’autant l’accès aux filière d’élite pour leurs gosses à eux et ceux qui ont la chance de bénéficier d’une vraie école. Mais même leurs propres enfants sont en réalité un peu abrutis par leurs idéologie et désapprennent à penser, même si ils ont le crâne bien bourré.

Pensez-y

L’église scolaire est in-réformable. Comme toutes les bureaucratie, elles ne change que par le remplacement des générations.

Mais vous pouvez sauver vos gosses et petits enfants. C’est votre responsabilité.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès