• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bertrand Loubard

sur Rwanda : Kagamé - Judy Rever : (2/n)[1] : « Les mondes du silence : Du Génocide des Tutsis du Rwanda au monde académique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bertrand Loubard 7 août 2018 15:28

@Mandrin71
Merci pour vos commentaires. Les questions soulevées par le Génocide des Tutsi du Rwanda sont tellement complexes et impliquent tant de groupements d’intérêt et de groupes de pression que la spirale du silence risque de se développer si certains ne tentent pas d’exprimer ( simplement) leurs sentiments (ou même, à la rigueur, leurs ressentiments). Heureusement il y a aussi beaucoup de personnes (comme mes aimables lecteurs dont vous êtes) isolées et bien intentionnées qui sont honnêtement désireuses de connaître une vérité qui ne soit pas celle d’une « secte ».
Je crois aussi qu’il faut bien comprendre que parmi les thuriféraires de Kagamé une véritable séduction joue vis-à-vis du personnage et cela très souvent par le vecteur de la « conversion ». Car la conversion implique la conviction et le partage de celle-ci avec ses proches. Or dans un couple en épousant le conjoint, séduit par ses convictions, on épouse toujours aussi ses causes, comme tous les membres des couples mixtes vous le diront. C’est cet attrait incroyable que peut avoir (et/ou qu’a pu avoir) un Kagamé sur tant de personnes (Blair, Clinton, Vidal, Braeckman, etc.), qui, selon moi, en a fait un « visionnaire », indifférent au jugement de l’opinion publique, elle-même prise dans la spirale du silence. Bien à vous.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès