• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sirocco

sur Norman Finkelstein : Israël n'a aucun droit de se défendre contre Gaza


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sirocco sirocco 15 août 2018 15:42

@eric

"...beaucoup de gens, notamment dans les pays musulmans, semblent tentés de travailler dur dans des conditions difficiles, dans les pays de culture démocratique chrétienne libérale...« 

 
Laissons de côté les migrants en provenance de pays en guerre (Syrie, Yémen - pas sûr qu’il y en ait -, Soudan du Sud - parce que ni les Soudanais du Nord ni les Erythréens ni les Ethiopiens ne sont en guerre, Afghanistan, Somalie) qui doivent représenter... allez... 5 % grand maximum du flux migratoire. Il arrive fréquemment que ceux-là cherchent et trouvent du boulot, forcément mal payé. Et pour cause : ils n’ont pas (encore) une communauté déjà bien implantée sur notre sol susceptible de les aider dans un premier temps.

 
Mais pour les 95 % (au moins) restants, qui sont des migrants économiques, je ne crois pas que l’obtention d’un job soit une priorité absolue. D’abord parce que la plupart d’entre eux ne savent rien foutre à part jouer avec leur portable, rouler des joints et regarder les matches de foot à la télé - exactement comme nos jeunes »issus de l’immigration« dans nos cités. Au demeurant, ils savaient très bien, avant même de venir, qu’il y a pléthore de chômeurs en France et que tout ce qu’ils pourront trouver sera de trimer et se faire exploiter pour un salaire de misère. Pas de quoi les tenter, on ferait pareil à leur place.

 
Ensuite, ils connaissent l’existence du RSA à partir d’un certain âge. C’est moins que ce qu’on gagne en faisant des coffrages au black ou en se cassant le dos dans les vignes mais on ne se fatigue pas et on peut se lever à midi. Et puis il y a la communauté, qui va prendre en charge les plus jeunes et leur mettre le pied à l’étrier : trafics en tous genres, débrouille, récupération, larcins... Voilà pour les mâles.

 
Les femmes (jeunes) et les »mineurs non accompagnés« qu’on voit de plus en plus nombreux à être recueillis par nos braves »sauveteurs" (subventionnés par ?...) qui les attendent à quelques miles des côtes libyennes, ont un rôle différent à jouer. Ils se laissent prendre en photo pour illustrer les articles des merdias et attirer la compassion. Leur famille qui leur a payé le voyage attend... Dès que ces jeunes femmes ou ces gosses le pourront (aidés en cela par nos braves associations dont personne ne sait qui les finance...), ils feront venir tout le reste du clan en France grâce à nos bonnes lois sur le regroupement familial. Et c’est ainsi que le communautarisme et le délitement de la société française progressent inexorablement.

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès