• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Renaud Bouchard

sur Rap raciste, protectionnisme culturel : la tentation d'interdire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er octobre 2018 19:42

@Coriosolite
Bonjour,

Vous écrivez très justement, je vous cite, que :

"La liberté d’expression a ses limites évidentes.
Un appel au meurtre -pendre les blancs ça y ressemble quand même- tombe sous le coup de la loi et ne peut être toléré.Et cela quelles que soient les tardives justifications tordues et hypocrites de « l’artiste ».Sans doute, ajoutez(vous, qu’une condamnation ne changera ni la mentalité ni les convictions de ce type, mais ça lui montrera qu’on ne peut pas appeler au meurtre impunément et que la société a les moyens de se défendre.« 

Ce type ne sera pas condamné, sinon discrètement et de manière symbolique, avec du sursis et une amende infime.

Impossible de publier ce qui suit sur Agoravox, un »modérateur" n’ayant pas été franchement convaincu du fait que Malcolm X, cité par le rappeur Nick Conrad, avait répandu ses métastases de racisme anti-blanc un peu partout, y compris dans des banlieues fréquentées par des types dont la place est en prison pour appel au meurtre et au génocide.Lisez ici ce qu’il en est :

http://renaudbouchard.canalblog.com/
Appel au génocide anti-blanc : le clip raciste du rappeur Nick Conrad

 

Fleurs vénéneuses qui éclosent tranquillement et qui permettent à un criminel de prospérer en répandant impunément dans la société toute entière le poison lent, les métastases d’un racisme anti-blanc tout aussi odieux et toxique que n’importe quel autre type de racisme.

Avec toutefois cet étrange bémol d’une société qui a la trouille de voir ce qu’elle a bien vu et bien compris mais qui ne peut plus sérieusement l’ignorer et le cacher, sinon en continuant dans le déni et en tentant vainement de parer le coup avec les déclarations d’associations obligées de réaliser que l’un des leurs a irrémédiablement franchi la ligne rouge avec l’anti-racisme à la sauce racaille.

 

Initialement proposé à la modération sur le site Agoravox, cet article - solidement charpenté et rigoureusement référencé comme à mon habitude -, a fait l’objet d’un commentaire anonyme effectué par un modérateur qui porte un jugement sur le fond sur la base d’une mention faite par mes soins à Malcolm X qui ne lui plaisait pas. Voici donc, in extenso, pour que chacun en prenne connaissance, le texte de ce commentaire ainsi que la réponse qu’il appelle. La moindre des choses eût été d’en débattre à visage découvert plutôt que de servir une soupe insipide simplement parce que l’on toucherait à une icône qui a très mal terminé et dont l’image et l’engagement ont été largement pervertis (démonstration effectuée par les agissements de M. Nick Conrad lui-même) aussi bien aux Etats-Unis qu’ailleurs, précisément au nom d’une "lutte raciale« à sens unique, traduisez : l’oppression »blanche" univoque.

C’est la signification des « métastases » dont je m’autorise d’autant plus à parler que je connais bien la question. On observera que la mention de Malcolm X - faite par M. Nick Conrad lui-même qui s’y réfère donc comme icône - repose sur deux citations plus qu’explicites - des appels au crime - insérées dans son clip à un endroit de montage (effectué par un professionnel) judicieusement choisi .

L’argument opposé qui mêle un discours internationaliste tiers-mondiste et anti-impérialiste usé jusqu’à la corde est donc irrecevable dans la mesure où je n’occulte rien et où, précisément, les lecteurs dont je connais l’intelligence, la culture et la sagacité (vérifiées depuis plus de dix ans sur Agoravox comme sur ce site Allo-DME) ont toute possibilité de lire, réfléchir, commenter, vérifier et manifester chacun et librement toutes leurs opinions.

Que le sujet ici abordé déplaise fortement n’enlève rien à sa réalité et la publication de l’article qui suit et qui concerne un appel au génocide (car c’est bien de cela qu’il s’agit) lancé par un psychopathe malade de sa négritude au point d’exsuder une haine inacceptable ( voyez la vidéo et lisez les propos criminels ici rapportés) a précisément pour objet d’ouvrir le débat sans censure préalable.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès