• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hamed

sur J. M. Keynes, après Adam Smith, l'« Einstein » de l'économie moderne. 55 ans, le bancor est devenu « euro » de la nouvelle Europe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hamed 7 octobre 2018 11:23

@Hervé Hum

Oui, je viens de lire votre article «  Monnaie de crédit ou de dépôt  », la réponde est simplement que le système est conçu ainsi. Alan Greenspan, l’ancien banquier central américain, a déjà répondu à cela, je crois lorsqu’on lui a demandé pourquoi il n’a pas pris les mesures pour éviter la crise financière de 2008. Sa réponse : «  La nature humaine est ainsi faite.  »

Et moi, je dirais plus, que vous écriviez et dénonciez, cela ne changera rien. Pourquoi ? D’abord ça a trait à la nature humaine, et surtout c’est certainement et je dis bien certainement le meilleur moyen de maintenir l’activité économique dans les sociétés humaines. Le laisser-faire n’est pas une vue de l’esprit. L’Etat ne peut rien, tout juste à réguler. Et chacun dans ce jeu national ou mondial peut gagner ou perdre. Et généralement il y a plus de gains que de pertes sinon les règles auraient été changé.

Il y a la réalité du système économique et financier qu’il ne faut pas oublier. Les produits dérivés ne sont pas venus ex nihilo, ils ont été nécessaires comme la titrisation en masse entre 2007 et 2008. Il ne faut pas oublier aussi que : «  L’homme est un loup pour l’homme.  » 

De plus philosophiquement parlant, l’homme est comme le temps. Il fait beau, il pleut, il peut avoir de l’orage. Et après l’orage, il fait beau. Qu’est-ce qui nous différencie du temps ?

Voilà, j’espère vous avoir répondu.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès