• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Axel_Borg

sur Deep Blue – Kasparov, le match du siècle (1996-1997)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Axel_Borg Axel_Borg 12 octobre 15:08

@Zolko,

Par definition ce n’est pas equitable en effet, puisque Deep Blue est un ordinateur, donc inépuisable, tel un cyborg sans limites ni fatigue ...

Fait de chair et de sang, Kasparov avait l’avantage de l’ingénosité et de la virtuosité, mais sa mémoire, bien que prodigieuse, ne vaut rien face à des algorithmes de back-tracking bétonnés sur fond de Von Neumann et une puissance de calcul assez phénoménale pour l’époque, hors NASA et applications militaires des super-calculateurs.

La manipulation des opinions d’Albion et de l’oncle Sam Brexit & Trump par Cambridge Analytica et la famille Mercer a clairement repose sur des capacités de Big Data et de calcul largement supérieures à Deep Blue, certes en 2016, 19 ans après 1997.

Une éternité à l’aune de la célèbre loi de Moore (1965) ...

Mais pour te répondre, oui il y avait asymétrie dans l’analyse des parties jouées par chaque protagonist de ce duel hors normes.

Mais quand bien meme Kasparov aurait eu accès à ces data, qu’en aurait-il conclu ? Deep Blue exécutait un algorithme, celui de Von Neumann, il n’y a pas d’intelligence veritable, juste une puissance de calcul tellement monstrueuse qu’on est certain de trouver la meilleure combinaison.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès