• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Dom66

sur Vol AF447 Rio-Paris : le point de vue d'un aviateur sur les « conclusions » de l'enquête


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Dom66 Dom66 18 octobre 19:05

Bon me revoilà : Pour débuter j’ai pris connaissance de l’avis et explications sur l’accident du vol AF 447 de Chistian Roger (article en pdf) Avis objectif, ce qui ne me surprend pas de sa part.


Merci charly10 pour le lien

http://www.jumboroger.fr/wp-content/uploads/2012/01/AF-447-Rapport-danalyse-28-janv-2012.pdf


Bon maintenant je suis surpris sur les connaissances aérodynamique, de l’aviation, et de la mécanique de vol de certains commentateurs.


Pour moi dès le début j’ai pensé que piloter un Airbus (pas les A 300/310) était ni plus ni moins que de piloter sur un PC avec Flight simulateur. Piloter un avion au travers des computer et ne pas avoir la main sur l’avion, c’était pas pour moi impossible et même inenvisageable, resté « vieille école » de mes débuts sur DC8.


Tout est très bien expliqué par C. Roger. Je ne vais donc pas en ajouter, il suffit de le lire.

Conception Airbus Un ordinateur volant, capable d’être piloté par « ma concierge avait dit un responsable Airbus.


Pilotes d’ordinateur incapable de rattraper et de savoir ce qu’est un décrochage, et le décrochage n’était même pas prévu en simu ni par Airbus ni part AF


Sa conclusion est la mienne.

Conception de l’avion

Administrations aérodynamiques

Direction AF

Et pilotes



Parenthèse :

(Ayant discuté avec un ami ex-pilote d’A320 suite à l’accident du vol US Airways piloté par C. Sullenberger dit « Sully » cet ami m’expliquait que sur cet avion quand on perd toutes génération électrique, il n’y a que le PHR (Stabilo) qui est commandable, comme je ne connais pas l’Airbus je pense à la « RAT » pour la génération électrique dans le cas de l’ US Airways.)



Ayant fait du planeur dans ma jeunesse, la chose que l’on nous apprend, toujours un œil sur le badin. Bon Ok dans le vol AF 447 givrage pitot donc plus de badin, mais pourquoi cabrer ?

A 02h 10 05 les vitesses indiquées disparaissent et l’OPL droit met son Joystick sur cabrer ?? (page 32 et 33 du pdf de Chistian Roger.



Je pense que l’A330 du Rio c’est retrouvé à une altitude où la marge du domaine de vol est très petite. Certains pilotes appellent cet zone le coin du cercueil ou « Coffin Corner »

Cette zone étroite est entre le décrochage haute vitesse et le décrochage basse vitesse.



La portance d’une aile croit avec l’augmentation de l’incidence (AoA) mais jusqu’à un certain point, où il n’y aura plus de portance, donc l’aile entre en décrochage


Depuis AF forme les équipages.. au décrochage


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès