• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Raymond75

sur L'hystérie mémorielle


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Raymond75 9 novembre 08:30

Pétain fur effectivement un général compétent, respecté de ses soldats, qui a avec d’autre conduit à la ’victoire’, après un massacre et des destructions sans précédant alors.

Puis, comme tout le monde le sait, il fut ce dirigeant collaborateur des nazis, qui créa le statut des juifs, la milice, et organisa avec l’aide servile des policiers et des gendarmes la déportation de plus de 75 000 juifs dont 11 000 enfants. Il a écrit la page la plus honteuse de notre histoire.

Il fut jugé à la libération pour intelligence avec l’ennemi et crimes contre l’humanité, condamné à mort et à l’indignité nationale. Sa peine fut commuée en internement à perpétuité du fait de son passé militaire.

Pétain fut l’un ET l’autre, mais ses crimes ne peuvent être excusés du fait de son passé.

Il n’est pas possible de parler de la première guerre mondiale sans parler de lui de fait, mais il faut immédiatement rappeler son indignité et ses crimes.

Il ne faut pas être gêné d’aborder les deux faces d’un personnage historique, à condition d’insister sur sa face la plus sombre. C’est l’histoire, et ne doit être rien d’autre.

Il n’y eu aucun juif déporté en Corse : la participation volontaire de la France à l’organisation de la Shoa n’était pas une conséquence inéluctable de l’occupation.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès