• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Professeur Chems Chitour

sur 100 ans après la der des ders : le monde de plus en plus incertain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Professeur Chems Chitour 19 novembre 2018 18:38

@Jeekes

J’ai la faiblesse de penser que je connais la langue de Vauvenargues au moins autant que vous si vous avez fait vos humanités.
Pour le poème de Boris Vian, il est vrai que j’avais deux variantes pour le dernier vers
Dans le poème original le déserteur devait se défendre en face des gendarmes , Dans la deuxième variante plus soft ...El qu’ils pourront tirer" le déserteur accepte cela. ;;
Pour le reste, j’aurai pensé que vous alliez vous intéresser au contenant à savoir le contenu de ces guerres et le désespoir qu’elles ont induit pour les pauvres qui avaient la priorité au front...
Décidément vous n’êtes pas prêts pour un dialogue serein... Quant à la langue française, elle est pour nous un butin de guerre que nous faisons fructifier au quotidien sans dépendre du râtelier de la Francophonie héritière de la Francafrique ou France à fric 
Pr.C.E. Chitour


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès