• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fergus

sur Les femmes, grandes oubliées de la toponymie parisienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 6 décembre 11:35

Bonjour, Surya

Les femmes au pouvoir peuvent en effet être aussi dures que les hommes, c’est une certitude. Et je vois parfaitement à qui vous pensez outre-Manche. 

Il existe en effet une rue Emilie du Châtelet, mais je suis infichu de savoir où dans un quartier où j’ai pourtant habité et où j’ai vu arriver pas mal de nouveaux noms dans la voirie dont celui de Julie Daubié, première femme bachelière. Il est vrai que les aménagements de cette Zac Rive Gauche ne sont pas encore terminés.

A ma connaissance, il n’y a pas de rue Lise Meitner. Voilà une personne que j’aurais pu intégrer dans ma liste. Merci d’avoir pensé à elle.

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès