• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de picpic

sur Les femmes, grandes oubliées de la toponymie parisienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

picpic 6 décembre 13:39

@Fergus

Vous vous pensez objectif ?
Alors, lisez le livre

« La domination masculine n’existe pas » de Peggy sastre.

Mais je doute que vous le fassiez, car l’être humain à toujours tendance à tout faire pour ne s’intéresser qu’à ce qui confirme son système de croyance.

il est même possible qu’en le lisant, vous réfutiez la moitie sans remise en question.


L’énérgie féminine est tout aussi violente que la masculine !

et vous trouverez tout un argumentaire dans ce livre à ce sujet.

le consumérisme EST dans son essence une énergie féminine...c’est pour avoir accès à la femme que le monde est saccagé et c’est la femme qui pousse l’homme à engranger le plus de richesse possible pour que madame soit le plus en sécurité possible dans son nid.

c’est le féminin qui consomme et se laisse absorber par la mode, qui n’est rien d’autre que de l’obsolescence programmée psychologique.


la violence de la femme est derrière la violence de l’homme.

tout ce jeu sexuelle sur la planète, les femmes n’en sont pas les victimes, mais les chefs d’orchestres !

ce sont elles qui décident si le couple se forme ou pas, s’il y a acte sexuelle ou pas (parfois l’homme viol), mais au delà de celà, il n’a pas son mot à dire.

l’hypergamie de la femme pousse les hommes à se battre entre eux depuis l’aube de l’humanité, rien n’a changer.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès