• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian Labrune

sur Grandes voix. La « Lettre sur Dieu » d'Einstein


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 6 décembre 13:43

à l’auteur,

Une des grandes trouvailles assez bêtes des antisémites -et on voit ça constamment sur AgoraVox consiste à aller chercher, chez des auteurs d’Israël ou de la diaspora, les critiques d’une civilisation juive que, faute de culture et peut-être d’intelligence, ils seraient probablement eux-mêmes incapables de formuler.

Je me suis toujours amusé de constater qu’aucun crétin de cette sinistre engeance rongée jusqu’à l’os par sa passion triste n’avait jamais été capable d’inventer quelque chose d’aussi drôle que certaines blagues juives qui poussent ironiquement jusqu’à ses dernières conséquences la connerie antisémite..

Or, Albert Einstein était si peu antisémite qu’on lui a proposé de devenir le premier président d’Israël. Se connaissant mieux que certains ambitieux aussi irresponsables qu’inconsistants, il avait jugé que le fait d’être devenu un physicien hors pair ne le prédisposait pas pour autant à être véritable homme d’état.

Face à la menace nazie, avec d’autres physiciens, il avait su prendre ses responsabilités et induire l’administration américaine à lancer le projet Manhattan pour la mise au point de la première bombe atomique. S’il vivait encore, il serait sans doute le premier à voir le danger que représente l’islamo-nazisme iranien et à soutenir la politique israélo-américaine au Moyen-Orient.

Tout le reste est fort secondaire, anecdotique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès