• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pryderi Kervalan

sur Pauvres gilets jaunes : tentatives de récupération par l'extrême droite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pryderi Kervalan Pryderi Kervalan 1er janvier 11:27

L’un des phénomènes inédits que créé l’insurrection des gilets jaunes est que des citoyens qui vivent la même réalité sociale aient pu se rencontrer, échanger, en un mot refaire de la politique, c’est à dire s’assembler pour parler des affaires de la cité. La stratégie des élites des différents corps de l’état profond ont tenté, durant des décennies, de diviser artificiellement ce pays réel. Ce fut l’une des tâches assignée à l’antiracisme , l’antifascisme, la culpabilisation incessante des petits blancs instillée dans les médias officiels. Or voici que notre pays réel s’émancipe des divisions artificielles : extrême-gauche, extrême-droite, fascisme, antifascisme, etc … ne sont que des mots devenus des imprécations. Durant les heures de discussions autour de la garde des ronds point, les gilets jaunes ont fait émerger de nouvelles synthèses en partant non des idéologies périmées, mais de leurs conditions réelles d’existence. Là réside un évènement parfaitement révolutionnaire. Messieurs Soral, Ryssen, Bourbon que vous citez ne sont en rien, que je sache, responsable de la situation désastreuse de notre pays. Ce sont des citoyens engagés comme le sont des membres de la France insoumise , des militants trostkystes engagés dans le mouvement (ils ne représentent qu’une infime goutte d’eau dans l’océan de l’insurrection citoyenne). Ces hommes que vous citez ont des convictions propres que l’on peut bien évidemment contester mais ont ils pillé le pays, se sont ils livrés à des actes mettant en cause la sécurité et l’intégrité de la nation française et du peuple français ? Que je sache ils ont été condamnés par la 17 ème chambre pour des écrits documentés. Etre condamné par cette cour qui ne juge que des délits d’opinion est tout à leur honneur à mon sens. Messieurs Soral, Ryssen, Bourbon ont donc toute leur place citoyenne dans le mouvement des gilets jaunes comme l ont tous les autres citoyens venus de l’autre rive


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès