• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pascal L

sur Le père Barbarin, Primat des Gaules et Archevêque de Lyon jugé pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 12 janvier 2019 20:46

@mmbbb
Mon église est dans une banlieue et ce n’est pas un cas unique. Beaucoup d’églises autour de chez moi ont les mêmes problèmes. 
Quand à la protection de Dieu, elle est relative. Nous avons toujours la liberté de la refuser. Ce qui importe à Dieu n’est pas que vivions longtemps, mais qu’à la fin de cette vie nous acceptions son amour. L’amour de Dieu peut se vivre dès cette vie terrestre et reste le plus sûr moyen d’accéder au paradis pour ceux qui font ce choix dès maintenant. Mais comment recevoir l’amour de Dieu lorsque l’on a tant de choses à se faire pardonner ? Pour les prêtres pédophiles, ce n’est pas réglé une fois pour toute, mais ce sera difficile. Dieu pardonne toujours, mais comment accepter le pardon et l’amour de Dieu lorsque l’on a jamais demandé le pardon et vécu dans l’amour de soi-même ? Au paradis, rien n’est caché, alors Satan accueille ceux qui veulent qu’une partie de leur vie reste cachée. Il recrute même des experts qui savent ce que c’est de faire vivre un enfer à d’autres. Débutants, s’abstenir.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès