• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Paul Leleu

sur Gilets Jaunes : le piège de l'élection européenne !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 28 janvier 18:24

@Cadoudal

comme dit l’auteur : « Quand je parle d’une division des Gilets Jaunes, je ne parle pas du noyau dur, ceux qui manifestent tous les samedis dans les rues, car pour l’acte XI ce samedi à Bordeaux j’ai constaté que nous étions aussi nombreux que le week-end précédent, mais d’une division de nos supporters Gilets Jaunes, les 70% des Français qui préfèrent poursuivre leurs activités habituelles au lieu de nous rejoindre les samedis pour 3 heures sur les lieux des manifestations. » ...

cette dichotomie entre un « soutien de sympathie » évident de la population, mais une « distance critique » devrait faire réfléchir les G-J... je pense que le noyau-dur est justement trop « autiste »... il interprète cela comme de la tiédeur ou de la lâcheté... les G-J aussi ont la tentation de « changer de peuple », car il ne leur convient pas... En vérité, au-delà de leur colère et de leurs invectives, les G-J ont beaucoup de mal à proposer un projet au pays, un projet de société pour 65 millions de citoyens libres et égaux, un projet culturel réellement en rupture avec le consummérisme. Cela explique, je pense cette situation étrange...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès