• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Abou Antoun

sur Incendie de la maison de R. Ferrand : l'élite se protège !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 12 février 20:06

@ninportequoi
La grande violence (contre les personnes) est effectivement le fait des forces de « l’ordre » (de répression).
D’un côté on a une foule démunie privée par les fouilles successives de moyens de protection élémentaires, casques, masques, etc... de l’autre des gens lourdement armés et très bien protégés (leur équipement fait peur).
On parle de blessés chez les policiers, les CRS, les gendarmes, etc... mais ce ne sont que des blessés légers, très légers en comparaison des manifestants ou de simples passants qui se prennent une balle de caoutchouc ou des éclats de grenades offensives.
Les grands blessés, les mutilés sont tous du même côté. On voit donc ce qu’est la vraie violence. Les dégradations (regrettables) seront compensées par l’élévation des primes d’assurance comme dans le cas des incendies ’rituels’ des banlieues. Donc finalement ce sont encore les sans-dents qui paieront une grande partie des dégâts.
Le pouvoir, à côté de nombreuses autres manœuvres comme la diabolisation, joue la carte de l’intimidation et de la terreur, pour le moment sans grand succès.
L’hiver se termine et les frustrations grandissent avec le nombre des morts, des blessés, des condamnés, des emprisonnés. Va-t-on vers un ’printemps français’ que Maduro ne manquera pas de saluer ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès