• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Dan

sur Le Front de l'Est 2


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Dan 23 février 22:01

@velosolex
de guerre lasse, si vous voulez remonter à la guerre d’Espagne sur les causalités on peut aussi remonter au traité de Versailles sur l’humiliation qui a constitué le terreau de 1933. Pour la résistance russe il ne faut pas trop disséquer entre vrais résistants, dissidents à Staline, les villages, l’armée, le régime, etc..
C’était une guerre totale face à un envahisseur racialiste, anti communiste, anti tzigane, antisémite, anti- race noire etc.. TOUS désignés comme des « sous hommes » d’après Hitler dans ses écrits célèbres.
Le pacte germano soviétique ? parlons en : il n est pas à reprocher à Staline, cela répondait froidement à la capitulation des « alliés » envers les soviétiques, 2 ans plus tôt pour les sirènes de la bourgeoisie afin de tuer -via Hitler- le péril rouge désigné par les ricains. Et les alliés ont capitulés pour laisser les mains libres à Hitler faire le « ménage » à l’est. 
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire, sachez le. Une construction de pure propagande occidentale, le sujet des affairistes était la montée du communisme en Europe, dont l’Allemagne le 1er PC en nombre, pour lequel le furher ouvrit déjà les camps dans les années 34 et suivantes. Staline avait lu Hitler, il savait que la confrontation était inéluctable ; Il lui fallait gagner du temps, sans états d’âmes vis à vis d’alliés qui ne se précipitèrent pas en 1941 pour contrer l’Allemagne qui dévastait les plaines de Russie.
C’est Stalingrad qui inquiéta tant les anglais que les américains, voyant l’ampleur des dégâts délirants qu’ils s’y sont mis, mais les russes avaient déjà amorcé le renversement de la situation.
En Russie on ne se pose pas toutes les questions fumeuses de l’occident sur la sincérité de la personnalité Staline : c’était était -il est toujours- un symbole aujourd’hui de ce qui est nommée « la grande guerre patriotique » dont ils ont eu à payés par 25 millions de morts. Pendant 4 jours et 4 nuits des centaines de milliers de moscovites ont défilés lors de la mort de Staline. Pendant 30 ans je pensais comme vous -comme tous le monde- sur Staline. J’ai réévalué la présentation des mythes des livres occidentaux, y compris le livre de Kroutchev que je croyais sincère, etc.. mais vous avez le droit à vos certitudes, sans doutes, mais sans influences véhiculées ça reste discutable.
Sans rancunes.    


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès