• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Education Nationale : Le Kaa Blanquer


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 24 février 22:19

L’instruction obligatoire dès 3 ans. Va engendrer des dépenses nouvelles pour les communes, responsables du financement des écoles publiques et de certaines maternelles privées sous contrat.

Dans la plupart des écoles publiques je ne pense pas, la plupart des enfants (plus de 90 %) fréquentant l’école dès cet âge, sauf à Paris peut-être où il est difficile d’obtenir une inscription à cet âge faute d’un nombre suffisant d’écoles. Blanquer compte-t-il créer des écoles « publiques » en région parisienne ? 

Les créations d’écoles privées sont plus problématiques car il faut un minimum de 5 années d’enseignement, et donc de financements intégralement privés salaires des enseignants compris, avant de pouvoir prétendre à être en contrat d’association avec l’État, procédure administrative assez complexe qui nécessite suivi et validation de l’Inspection académique. Ce qui limite heureusement leurs créations.

Dans le privé sous contrat d’association, les communes ne financent pas le fonctionnement des écoles (charges de gestion, et frais en tous genres, salaires d’aide-maternelle, de personnel de service etc...) mais allouent des subventions aux écoles sous contrat pour un montant par élève équivalent aux frais de scolarité par enfant de leur(s) écoles publique(s). Ces subventions allouées étaient calculées bien sûr pour le nombre d’enfants ayant 6 ans révolus, âge légal pour l’instruction obligatoire. Les subventions à verser au privé sous contrat seront donc plus importantes avec l’âge légal pour l’instruction avancé à 3 ans.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès