• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de NICOPOL

sur Lettre ouverte au Citoyen Macron


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

NICOPOL NICOPOL 2 mars 00:40

@Dom66

A quelle « leçon de morale » faites-vous référence ? Ce n’est pas très clair...

Vous vous imaginez bien que ma seule action politique depuis l’élection de Macron n’a pas été cette « lettre ouverte ». Par ailleurs l’objectif n’est pas de « vaincre » ce président, mais de mettre en garde nos concitoyens contre l’idéologie qu’il incarne, et tenter de les sensibiliser à d’autres façons de voir.

A ce titre, voilà bien des années que je m’efforce de convaincre mon entourage (famille, amis...), et plus largement tous les gens avec lesquels je discute, du bien-fondé de quelques idées-clefs, à savoir (i) s’émanciper de la société de consommation et des réseaux sociaux, (ii) sortir du clivage droite-gauche et redécouvrir la « 3Ième voie » de la sensibilité anarcho-socialiste (celle de Proudhon, Orwell, Passolini, Camus, aujourd’hui Michéa, dans une certaine mesure Soral...), (iii) comprendre la logique interne mortifère du capitalisme, (iv) bien manger et faire du sport, (v) lire, se cultiver et s’intéresser à l’histoire. En tentant autant que possible de donner l’exemple, moi-même, ma femme et mes enfants.

Je pense avoir, modestement et à mon niveau, contribué à faire avancer une prise de conscience qui, à un niveau national, se traduit aujourd’hui par le mouvement des gilets jaunes, et, plus largement, par le phénomène dit « populiste ». 

Nous sommes passés d’une situation dans laquelle la majorité des gens s’accommodait du système actuel, à une situation dans laquelle la majorité le rejette. Il me semble utile de le rappeler et de s’en féliciter. Ce n’est qu’une étape, certes, et le plus dur reste sûrement à faire : changer de système, et en construire un autre. La difficulté que je vois en France, pour l’instant, c’est l’absence d’offre politique répondant véritablement à cette aspiration. En ce qui me concerne, je pense que seule une alliance des populismes, artificiellement séparés entre « gauche » et « droite », peut déboucher sur quelque chose de positif, un peu à l’italienne (par une alliance de parti) ou à la russo-gauliste (par l’émergence d’un « homme providentiel » incarnant cette alliance dans sa personne). J’ai eu un moment l’espoir d’un rapprochement Mélenchon / Phillippot / Dupont-Aignan (même si je n’ai pas beaucoup de sympathie pour ces 3 personnes, c’est autre chose que le ticket De Villiers Chevènement qui a failli voir le jour jadis...), mais je pense qu’ils sont trop politiciens pour s’allier dans l’intérêt commun. Et je ne vois vraiment pas de rapprochement possible aujourd’hui entre FN et France Insoumise. Quant à l’ « homme providentiel », vu que le prétendant au trône brille par son absence médiatique, je ne vois pas très bien qui pourrait jouer ce rôle... Mais wait and see. Au moins le contexte est-il désormais propice à des évènements enthousiasmants...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès