• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Paul Leleu

sur Gilets Jaunes : de l'incohérence démocratique à l'essoufflement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 7 mars 23:31

@Attilax

une société parallèle ? Mais ça, pas la peine de mettre un gilet-jaune... il suffit de changer son attitude et sa mentalité au quotidien... et pour commencer dans ses relations personnelles, affectives et professionnelles... Effectivement, alors l’énergie n’est pas gaspillée... Mais ds millions de personnes le font au quotidien (c’est sûr, c’est pas décrit dans les romans bobos-nihilistes de Houellebecq).

Mais ne croyez-vous pas qu’il est impossible de s’extraire tout à fait de la société dominante ? La société dominante se rappelle à votre bon souvenir de bien des façons... d’ailleurs, le cas échéant, les capitalistes financeront des entités violentes (étatiques ou non-étatiques) pour vous contraindre à réagir... (le cas d’école : comment être pacifiste à Verdun, ou bien face à l’invasion nazie ?).

@ Shaw

la « liquidification de toutes les formes d’intermediation dans la société » est malheureusement un marqueur historique et quasi-certain de l’emprise capitaliste... La dislocation des « vieilles structures » est le procédé continu du capitalisme depuis 200 ans... Les 68ards en ont donné une magnifique illustration ces 50 dernières années... et malheureusement, les gilets-jaunes ce sera peut-être pareil.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès